Eloge de la motivation de la performance et du depassement de soi par le travail.

elogePsychiatre, coach, DRH, ecce la moderne trinité.

Le tailleur et le costume font office de robe de bure et le serre-tête a remplacé l’auréole. Il sauront -car ils savent- nous faire profiter de la brillance de leurs costumes de lumière. Tous parés de la légitimité des titres, c’est pour votre plus grand épanouissement personnel , qu’ils viennent dispenser la bonne parole:

Oui, le dépassement de soi peut être quotidien, il serait paresse que de ne pas le croire.

Oui, la maîtrise de soi se conquiert à chaque instant dans une période où la rentabilité peut titiller notre confiance en l’Entreprise. Saint-Gobain, Saint Algue, Saint Laurent, priez pour nous.

Oui, les chamallows, c’est bien.

Sermon, communion, rédemption, voire crucifixion : In Managio Veritas. Pour dérouler l’évangile, ils y vont chacun de leur credo. Le mot, le geste, l’attitude gagnante qui sauront vous faire gravir les marches du Panthéon de ceux qui ont réussi.

Sur un fond blanc ouvert à tous les possibles, débarrassés du chichi des vitraux mais en appelant à leurs sens diagonal de la mise en scène dynamique, ce sont les missionnaires des temps nouveaux des années 80. Et en tant que tels, ils n’hésitent pas, verset après verset, à briser les tabous, à défier les vieux schémas. A commencer par ceux de la famille, de l’humanité et de la bienveillance crasse si éloignée des Lois Naturelles.

Dotés pourtant d’un inégalable sens de l’écoute, ils sauront vous conseiller, vous coacher, vous confesser au cours d’une évaluation expiatoire. Pour la paix de vos cendres dispersées ici ou et même au-delà, ils le le disent de charmante manière : « Va et rependt-toi »

Un spectacle salvateur qui saura faire ressusciter en vous l’âme du productivisme et de l’éternel croissance.

Un spectacle à diffuser auprès de tous les salariés, de tous les cadres et même auprès des incroyants.

« Eloge de la motivation de la performance et du depassement de soi par le travail. » par le Compagnie du détour, dans tous les bons open spaces  ou à prier auprès du prêtre de la chapelle culturelle de votre diocèse.

Publicités
Cet article a été publié dans " Divertissement ", D'autres spectacles., Religion, Vie du site. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s