A stimulus objectif identique, les publicitaires modifient le fonctionnement de votre cerveau.

Une étude avance que l’image de marque a un effet sur l’expérience et le vécu du consommateur-trice. Cela fait parti des messages que je fais régulièrement passer, considérant que c’est un des objectifs des propagandistes et la raison de l’utilisation des techniques hypn0tiques. Tout l’intérêt de l’étude réside dans le fait qu’elle s’appuie sur l’imagerie cérébrale. Habituellement, il s’agissait d’une autodescription de ressenti. Là, le biais lié à l’autoévaluation et aux filtres de conscientisation est écarté. A stimulus objectif identique, les publicitaires modifient le fonctionnement de votre cerveau.

Publicités
Cet article a été publié dans Marques, Publicité, Science. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

One Response to A stimulus objectif identique, les publicitaires modifient le fonctionnement de votre cerveau.

  1. Ping : Un placebo pour la désinhibition… | Propagando Manipulens.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s