L’AFP tombe dans le canulard du 1er Avril de ces joyeux lurons de Nord Coréens.

L’info du jour nous est donnée par l’AFP. Elle en est à la fois la révélatrice et le dindon de la farce. L’AFP a diffusé une photo distribuée par son homologue de Corée du Nord. Mais la photo était bidonnée… Etes-vous capable de voir où/comment? C’est, en fait, assez grossier… débarquement retouché

On a rajouté des hydroglisseurs. Les 2 dans les vagues, le sont très probablement. Même orientation des hydroglisseurs et reflets de la lumière trop similaires avec d’autres pour être honnêtes. Mais ceux du fond, à la définition encore plus mauvaise me paraissent encore plus susceptibles d’être des faux

PARIS – Cette photographie a été diffusée le 26 mars par KCNA, l’agence officielle de Corée du Nord. Elle est censée montrer un exercice de débarquement sur la côte est du pays, alors que la tension militaire dans la péninsule atteint des sommets ces dernières semaines. Mais un examen approfondi de l’image, avec l’aide d’un logiciel spécialisé, a révélé qu’elle avait été manipulée. Plusieurs aéroglisseurs ont été ajoutés à la scène pour la rendre plus impressionnante.

KCNA est, la plupart du temps, l’unique source d’informations en provenance de Corée du Nord [On ne peut pas faire autrement], où la presse étrangère n’est autorisée à pénétrer qu’à de très rares occasions. L’AFP, comme les autres agences de presse internationales[Les autres le font aussi], reprend régulièrement les images de cet organisme de propagande du régime de Pyongyang et les distribue à ses clients. Ces derniers sont systématiquement informés, dans la légende, de la source de l’image, et invités à considérer cette dernière avec les précautions qui s’imposent. [On vous l’avais quand même dit même si on ne le savais pas]

Les images de KCNA sont parfois grossièrement retouchées, auquel cas l’AFP s’abstient de les diffuser. Mais il arrive aussi que les manipulations soient si habiles que même un œil exercé est incapable de les détecter. [Notre oeil est exercé]C’est ce qui s’est produit le mardi 26 mars: l’AFP a d’abord diffusé la photo du soi-disant débarquement massif des troupes nord-coréennes en aéroglisseurs, sans se douter qu’elle avait été altérée. Alertée par un client (moins exercé que nous?) qui a exprimé ses soupçons, elle a conclu à la réalité de la supercherie quelques heures plus tard, retiré la photo litigieuse de sa banque de données et prié tous ses clients l’ayant conservée de ne pas l’utiliser.tungst-dabarquement

Publicités
Cet article a été publié dans "Journalisme". Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s