Les Maudits Trolls.[1]

Je ne suis guère versé dans les commentaires sur internet. Les commentaires, ce sont les remarques de l’on fait en bas d’un article. De ce que j’en vois, souvent ces commentaires sont très courts et assez peu documentés. Par contre, ils sont souvent très tranchés. Difficile de nuancer un  propos ou d’argumenter en quelques dizaines de caractères. Mais il y a pire… La perception que vous aurez des informations contenues dans un article changera en fonction de la nature des commentaires d’internautes qui l’accompagneront. C’est, en substance, le principal résultat d’une expérience conduite par Dominique Brossard (université du Wisconsin à Madison), paru le 19 février dernier dans la revue Journal of Computer Mediated Communication. Selon ce travail, la vitupération qui se manifeste sur les fils de conversation en ligne a pour effet de polariser les opinions. Ils se forment des camps…

Pour démontrer la choses, les chercheurs sont partis d’un seul et même article, rédigé de la manière la plus neutre possible, au sujet des nanotechnologies. Mais 2 versions étaient testées sur des échantillons représentatifs. Une version étaient affublée de commentaires hargneux, tels qu’en font les personnes que l’on surnomme, pour cette raison, des trolls. L’autre était adjointe de commentaires sobres et respectueux

« Ce que nous avons découvert est que la lecture du même article produit des perceptions différentes en fonction des commentaires, dit Mme Brossard. Ceux qui ont plutôt tendance à être favorables aux nanotechnologies le seront encore plus après la lecture de l’article et des commentaires faits d’invectives : de même, ceux qui étaient a priori réticents le seront encore plus après cette même lecture. » Pour les individus de l’échantillon qui ont lu le même texte assortis de propos policés, cette tendance à la radicalisation n’apparaît pas et les camps ne se forment pas clairement…

« Ce qui est très important est que nous avons pris soin, dans les deux cas de figure, de donner les mêmes informations dans le premier fil de commentaires et dans le second, précise Mme Brossard. Seul le ton et le registre de vocabulaire de ces commentaires changent. »

Le fonctionnement impulsif et agressif étant très courant sur le net, il est utile de se demander si cela n’aurait pas pour effet de radicaliserr les gens sur les thématiques qui font polémiques et pour lesquelles nos concitoyen-ne-s vont chercher de l’info sur le Net…

« Nous ne disposons pas de preuve expérimentale pour le dire, mais on peut imaginer que cela puisse être le cas sur des questions politiques, estime Mme Brossard. En particulier à propos des questions sur lesquelles il existe des idées ou des opinions préconçues… » Si vous avez tendance à discuter nanotechnologies, OGM, changement climatique, mariage pour tous sur le Net, méfiez vous donc de où vous mettez les pied, vous pourriez en ressortir plus radical qu’en y entrant, et ce, hors de tout argument raisonné… Si vous avez des vues un peu extrêmes sur le monde, il est peut-être temps de les requestionner…

Hasard du calendrier des révélations médiatiques, on apprend peu après que l’UE voudrait allouer 2,5 millions d’euros pour financer des agents de ré-information. En amont des élection européennes de 2014, ceux-ci parcoureraient les forum et auraient pour fonction de « corriger les méprises » en vu de redresser l’opinion publique. En somme, des contributeurs professionnels et des commentatrices à gages…Trolls en vue… D’après le document, les communicants devront lutter contre l’idée que «l’Europe est le problème» en distillant l’idée selon laquelle la solution serait «plus d’Europe». En ciblant préférentiellement les pays plus eurosceptiques. La France et son rejet de la constitution européenne à 55% pourrait bien faire parti de ceux-là,non? Reste à savoir si, cette information étant tombée aux main du public, le projet va être mis en œuvre ou pas…

Dans 2 jours, un article sur « Comment troller efficace quand on est un agent d’Etat » Une délicieuse traduction d’un doc interne du FBI…

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s