Penser à démanteler les Jeux Olympiques (TM).

Pour les personnes qui pensent encore que le sport pro c’est super et que les Jeux Olympiques véhiculent des valeurs merveilleuses, je conseille un article du Monde.fr : ICI.

On y apprend que pour accueillir les J.O., il faut accepter que ceux-ci, de fait, prennent le contrôle de la ville, qu’ils soumettent alors à leur propre règlement. Il est également demandé que des lois soient changées ou spécialement édictées pour protéger les JO. Il ne s’agit pas seulement de sécurité physique mais aussi, plus sournoisement, d’un véritable bouclage idéologique par une police de la pensée. Par exemple, les drapeaux des pays ne participant pas aux J.O. sont interdits dans le village Olympique… Mais encore les tweets des athlétes devront prendre une certaine forme… Tout forme de « journalisme » leur étant interdit. Le summum étant que, dans certains périmètres, la seule présence de produits concurrents des sponsors du CIO sont purement et simplement interdits, et pas seulement dans les enceintes des lieux sportifs mais bien au delà.

Une des grandes première des JO de Londres consistant en des brigades de policiers qui patrouillent pour vérifier que les lois sont appliquées et que le logo olympique ou le nom ne soit pas utilisé par des personnes qui n’auraient pas versées de droits d’utilisation.  Exit le Olympic Bar ou le London Olympus Hotel. » 2012, disparition des tolérances… Les J.O. Ne sont plus une fête populaire.

Et oui,les amis, les Jeux Olympiques, c’est une marque déposée et  avant tout une entreprise qui brasse des milliards… Une entreprise qui, par son image et son soutien des populations, peut se permettre de dicter ouvertement des lois (les autres doivent faire du lobbying. Là, on la prie d’accepter notre soumission (Tu m’étonnes qu’elle trouve des partenaires financiers colossaux!!!)), d’établir des privilèges et une censure qui sont faits respectés par les moyens de l’état hôte. Voilà où mène l’idolâtrie d’une marque à qui on donne le bon Dieu sans confession, à la tyrannie librement implorée… Bel esprit…

Mise à jour : Je viens d’apprendre que Laksmi Mittal, le magnat des mines et de la métallurgie fait partie des porteurs de la flamme olympique  jeudi prochain. Ce pur produit du développement (aka « capitalisme ») à l’Indienne, s’est fait une spécialité ces derniers temps de fermer des usines et de laisser, assez sèchement, sur le carreau des milliers de personnes à travers le monde. Comme si l’exploitation des métaux n’était déjà pas assez nuisible comme ça. Bien sûr, cette sélection en tant que porteur n’a rien à voir avec le fait que Mittal est le sponsor de la tour Orbit du parc Olympique.

Je laisse l’image de fin à Banksy, artiste de rue (mais pas que) qui a produit spécialement des dessins pour l’ouverture des J.O. Merci à lui.

Publicités
Cet article a été publié dans " Divertissement ", Gouvernants, Marques, Publicité, Sport. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s