Brandalism

Le collectif Brandalism est anglais. Partant du principe que la publicité s’impose à nous, les 40 artistes décident de s’imposer à la pub en la recouvrant avec leurs propres travaux. Et ce sont de fieffés artistes politisés.  Ils ont déjà travaillé sur déjà 33 spots dans 5 villes du Royaume-Uni. Ils signent leur « lettre de motivation » sur leur site par « Love to disobey and disobey to love, Brandalism ». Ci-dessous quelques un de leurs tableaux. C’est le premier qui m’a motivé à en parler ici. Sur la bombe de peinture on peut lire « Relation Public, enrichi en blanc brillant. N’est-ce pas merveilleux la contestation en 4 par 3? On remarquera que leur cible préféré est notre JCDecaux national (Il faut dire que niveau agence de pub, en France, on en a quelques-unes…)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités
Cet article a été publié dans Publicité. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s