La foire aux harengs Russes continue.

Promotion sur les harengs fumés au Kremlin!

Après « Il faudrait qu’on s’occupe de la Syrie, non? », voici, « Les Etats-Unis, c’est pas brillant non plus. »

Depuis le coup de projecteur sur la Syrie, pour détourner l’attention des « arrangements internes avec la démocratie », il y a eu une nouvelle manifestation. Encore une fois très suivie, plus que la première. Et Gorbatchev a conseillé à Poutine de partir. Plaf!

Alors il a bien fallut trouver autre chose…Tant pis pour les relations avec les Etats-Unis

L’homme fort de Moscou est vraiment à bout d’argument…

On remarquera la très belle esquive du porte-parole du département d’état, qui ne se laisse pas prendre et laisse passer la balle piégée par dessus sa tête:

« Nous ne considérons absolument pas comme une ingérence dans nos affaires intérieures le fait que des gouvernements étrangers, des individus ou des organisations commentent ou critiquent les pratiques des Etats-Unis en matière de droits de l’homme. »

Offrir le moins de prise possible au rapport, et donc, le moins d’éffluve possible à ce hareng. Bien joué Mark « je sais plus comment » (Vous pensez bien qu’on allait pas envoyer Hillary Clinton sur celle-ci!), en plus les USA passent pour un pays ouvert à la critique. Mot compte double! Two points!

Poutine go home. Même joueur joue encore ?

Publicités
Cet article a été publié dans Rhétorique et langue de bois. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s