Catastrophe Hulot. Le pire est évité mais les rejets radioactifs continuent.

Exercice de rhétorique non corrigé…

Dans la lettre mise en lien ici, repérer

-20 nominalisations. (Rien que dans la première page… Vous pouvez en trouver 15 facilement…) Faire une hypothèse quant à la capacité d’engagement ferme et précis de l’auteur.

-15 marqueurs d’un fonctionnement émotionnel, non objectif. (A l’opposé de ce qui est affirmé en début « Cela n’empêche pas une analyse objective et intransigeante des événements ». Mais… conformément à ce qui est affirmé en fin de lettre… »Toute cette analyse, forcément subjective »..!!!). Repérer le lyrisme.

-Un biais de complaisance. Faire une hypothèse quant à la capacité de remise en question de l’auteur. Ou du moins à entendre la volonté d’un électorat.

-Une pratique décrédibilisation préalable des commentaires et contradictions.  Faire une hypothèse quant à la capacité d’acceptation de la contradiction par l’auteur.

– Les 3 répétitions des 20 ans d’engagement pour l’écologie ( auprès de TF1) . Faire une hypothèse quant au sentiment de légitimité de l’auteur. Mettre en regard de la légitimité qui lui est accordé par son électorat.

– 2 tacles en direction de la candidate effectivement élue ainsi qu’une hypothèse camouflée de complot. Déduisez quant à la bienveillance de la distance invoquée. Sachant que l’auteur, au cours de la campagne des primaires c’était clairement et précisément (pour le coup!) engagé à soutenir le ou la candidat du parti quel-le qu’il-le soit, des 2 choses suivantes, sélectionner celles qui vous parait la plus plausible:

1)Le candidat se connaissait alors trop peu pour imaginer s’essouffler dans son soutien après seulement 2 mois.

2)Le candidat mentait hypocritement.

Pour moi, que ce soit l’une ou l’autre des solutions, c’est incompatible avec une fonction présidentielle respectablement et responsablement assumée .

-Prise dans sa globalité, cette lettre vous parait-elle en accord avec l’intention affichée de l’auteur de rejeter le « vieil usage politique »?

Personnellement, je ne serais pas étonné que l’auteur rejoigne un parti centriste ou droitier prochainement.

Voire crée sa propre formation politique.

Publicités
Cet article a été publié dans Gouvernants, Non classé, Rhétorique et langue de bois. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s