Petite affaire d’état du matin.

Je me demande quel impact va avoir ces révélations concernant l’affaire Bettencourt.

Des journalistes ont été espionnés et leur source sanctionnée. C’est interdit.

Ce fut sur ordre de l’Elysée.

La thèse inverse fur répandue par des ministres en exercices. Et par le président de la République.

Philippe Courroye, que l’on soupçonne d’être beaucoup plus « compréhensif » car impliqué et proche des personnes mises en cause,  a lui même œuvré au fait que l’affaire lui soit remise. (Il a, ensuite -c’est du moins l’impression qu’il a donné- tout fait pour plomber l’affaire. Ce qu’entend Eva Joly par « opère dans un cadre procédural inadéquat.« )

Je pense qu’il faut avoir lu cet article, car presque chaque paragraphe recèle une révélation importante.

Et relayer, afin d’éviter qu’une telle bombe dorme sous le flot quotidien des nouvelles.

Publicités
Cet article a été publié dans Armée, Gouvernants, Surveillance. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s