La France (n’) aide (plus) la Lybie. Merci Takkiedine (Encore lui!)

Comme le dit la sagesse populaire : « Faire ou défaire, c’est toujours travailler »

Ainsi, la France a beau jeu de s’être placée en fer de lance de la « libération » de la Lybie.

Car en 2008, c’est l’armée régulière française qui a formé les services de surveillance du Colonel à l’utilisation d’un logiciel français permettant de repérer le moindre internaute en fonction des sites qu’il visite. (Ce qui, au passage, indique que l’armée française utilise abondamment cette technologie….)

Et, Ziad Takieddine a fait l’intermédiaire commercial… Montant du contrat 10 millions. En ce qui concerne les militaires formateurs…et bien ce sont des fonctionnaires, donc, a priori,  je les ai payé avec mes impots. Et vous aussi.

Publicités
Cet article a été publié dans Armée, Gouvernants, Informatiques. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s